Mise en oeuvre du projet Puits de Carbone Forestier Peugeot – ONF

Contexte

Né d’une initiative du groupe Peugeot en 1998, dans l’élan du Protocole de Kyoto, le projet Puits de Carbone Forestier Peugeot-ONF représente une expérience unique de reboisement sur l’arc de déforestation de l’Amazonie brésilienne, à l’aide d’espèces natives.

Le projet vise à comprendre la dynamique de restauration des forêts tropicales et le rôle de celles-ci dans l’absorption et le stockage des gaz à effet de serre. Financé par Peugeot et l’ONF (Office National des Forêts), le projet est mis en œuvre par ONF Brasil avec le soutien d’ONF International.

Située au nord-ouest du Mato Grosso, sur la commune de Cotriguaçu, la Fazenda São Nicolau est le siège du projet Puits de Carbone Forestier Peugeot-ONF. D’une superficie totale de 10 287 ha, la propriété englobe plus de 7 000 ha de forêt amazonienne préservée et 2 000 ha d’anciens pâturages. C’est sur ces sols dégradés qu’ont été plantés depuis 1999 plus de 2,5 millions d’arbres d´espèces en grande majorité natives et qu’une forêt a ainsi refait surface.

Activités réalisées

La Fazenda, véritable laboratoire à ciel ouvert, accueille de nombreux étudiants et chercheurs d’institutions partenaires, dont les travaux ont permis, entre autres, la découverte de plusieurs nouvelles espèces. De nombreux articles scientifiques, thèses de doctorat et ouvrages ont été publiés grâce aux recherches menées sur la Fazenda.

Ces activités de recherche sont supervisées par un Comité Scientifique et Technique composé de spécialistes brésiliens et internationaux aux compétences reconnues dans les domaines d’intervention du projet, renforçant ainsi sa pertinence au regard des agendas environnementaux, sociaux et universitaires du Brésil, et lui conférant une envergure internationale.

Depuis les premières campagnes de reforestation, les écoles et les familles rurales de la région sont invitées à participer aux programmes annuels d’éducation environnementale pour découvrir les concepts et les pratiques d’un développement rural durable. Le programme d’intégration local vise quant à lui à donner aux producteurs ruraux de la région les moyens de mettre en œuvre des pratiques durables telles que les systèmes agroforestiers, à divulguer les techniques de restauration des aires dégradées ou encore à accompagner la structuration associative de la collecte de la noix du Brésil.

 

Quelques données clés

Pays : Brésil, Amazonie

Thématiques : gestion forestière, territoires, climat

Depuis 03/1999

Partenaires : Secretaria de Estado do Meio Ambiente (SEMA), Prefeitura de Cotriguaçu, Universidade Federal do Mato grosso (UFMT)

 

Résultats et impacts
  • 2,5 millions d’arbres d’espèces natives plantés
  • 600 000 tonnes de carbone absorbés
  • 15 000 plants / an produits dans les pépinières de la Fazenda
  • 120 hectares d’APP (Aire de Préservation Permanente) dégradées, restaurées en 10 ans
  • plus de 20 nouvelles espèces découvertes et décrites
  • 10 000 élèves reçus dans le cadre du programme d’éducation environnemental
  • une 100aine d’étudiants et de chercheurs reçus (nombreuses thèses et publications scientifiques)
  • 2,5 millions d’arbres d’espèces natives plantés

 

Pour en savoir plus…

Référente ONF Brésil : Estelle Dugachard : estelle.dugachard@onfinternational.com