L’Initiative Kiwa, Océanie

Contexte

Les Pays et Territoires Insulaires du Pacifique présentent une biodiversité terrestre et marine exceptionnelle qui fournit des services inestimables aux communautés. Mais cette région du monde est particulièrement vulnérable au changement climatique : les écosystèmes et les modes de vie traditionnels sont directement impactés.

L’Initiative Kiwa est un programme multi-bailleurs qui vise à renforcer la résilience au changement climatique des écosystèmes, des communautés et des économies des Etats et territoires insulaires du Pacifique grâce à la mise place concrètes de Solutions fondées sur la Nature (SFN), en protégeant, en gérant durablement ou en restaurant la biodiversité. Elle s’adresse aux autorités nationales, collectivités locales, institutions publiques, organisations régionales, organisations non-gouvernementales de droit local et international basées en Océanie.

L’Initiative Kiwa offre un accès simplifié aux financements climat/biodiversité et propose :

  • Des appels à projets locaux gérés par le bureau régional océanien de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) avec des subventions comprises entre 25 000 et 400 000 euros.
  • Des appels à projets régionaux (impliquant au moins deux pays ou territoires éligibles) avec des subventions comprises entre 1,5 et 5 millions d’euros. Ce volet est géré par l’AFD avec l’appui du Secrétariat de l’Initiative Kiwa lui-même assuré par ONFI.
  • Des accompagnements techniques (renforcement des capacités et soutien pour le développement et le suivi de projets ainsi quet pour l’intégration des SFN pour l’adaptation au changement climatiques dans les politiques publiques) fournis par la Communauté du Pacifique (CPS) et le Programme Régional Océanien de l’Environnement (PROE).
Principaux objectifs et rôle d’ONF International

L’objectif de l’Initiative Kiwa est d’appuyer les Etats et territoires insulaires du Pacifique à mettre en œuvre leur stratégies d’adaptation au changement climatique grâce à un système original de financement de projets (locaux et régionaux) et d’assistance technique au développement de projets, avec des ambitions multiples :

  • Réduire la vulnérabilité des populations et des écosystèmes du Pacifique au changement climatique.
  • Améliorer l’accès aux financements des SFN pour l’adaptation au changement climatique et la conservation de la biodiversité.
  • Soutenir la gestion durable et efficace des espaces terrestres et marins.
  • Renforcer la coopération entre les bailleurs, les Etats et territoires insulaires du Pacifique et les organisations régionales.

ONF International a été sélectionné à l’issue d’un appel d’offre en tant qu’Unité de Gestion de Projet pour la mise en œuvre du Secrétariat de l’Initiative Kiwa. Basés à Nouméa en Nouvelle-Calédonie, trois experts d’ONF International sont chargés d’appuyer l’AFD dans l’instruction, le suivi et l’exécution des projets ainsi que l’animation de la communauté Kiwa :

D’autres experts d’ONF International, via le Secrétariat de l’Initiative Kiwa, accompagnent également les porteurs de projets régionaux dans les phases d’élaboration et participent à leur suivi, évaluation et valorisation.

Résultats attendus

Les projets financés permettront de couvrir des thématiques variées en offrant de nombreux co-bénéfices, comme la promotion de l’agroécologie et la sécurité alimentaire, l’adaptation au changement climatique basée sur les écosystèmes en zones côtières et urbaines, la préservation de la ressource en eau en lien avec la santé humaine, la gestion des aires protégées/des écosystèmes marins et la réduction des inégalités de genre.

A titre d’exemple, le premier projet régional de l’Initiative Kiwa, signé en 2021, consiste à développer un réseau de fermes biologiques pédagogiques aux Fidji, aux îles Salomon, à Nauru et à Tonga. Ces centres d’apprentissage permettront d’enseigner aux petits producteurs les bénéfices des Solutions fondées sur la Nature telles que l’agroécologie et l’agroforesterie, et de partager les meilleures méthodes et technologies en matière d’agriculture biologique. Ce projet comporte un volet de coopération et d’échange d’expertise avec Wallis-et-Futuna, la Polynésie française et la Nouvelle-Calédonie dans le cadre du projet PROTEGE, financé par l’enveloppe régionale du 11ème Fonds Européen de Développement (FED) et mis en œuvre par la CPS.

D’autres projets seront prochainement signés.

Plus d’infos sur le site : Les projets soutenus – Initiative Kiwa (kiwainitiative.org)

Plaquette de l’Initiative Kiwa : Télécharger ici

Quelques données clés

Pays19 Etats et territoires insulaires du Pacifique dont les 3 collectivités françaises ultramarines : Fidji, Kiribati, États Fédérés de Micronésie, Îles Cook, Îles Marshall, Îles Salomon, Nauru, Niue, Palau, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Samoa, Tonga, Tuvalu, Vanuatu, Timor Leste, Tokelau, Nouvelle-Calédonie, Polynésie française et Wallis-et-Futuna.

Thématiques : Solutions fondées sur la Nature ; adaptation au changement climatique ; résilience des communautés aux effets du changement climatique ; conservation et gestion de la biodiversité aquatique, terrestre et marine.

Durée du projet : 2020 – 2026

Partenaires : Communauté du Pacifique (CPS), Programme Régional Océanien pour l’Environnement (PROE), Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN).

Bailleurs : l’Union européenne, l’Agence Française de Développement, Affaires mondiales Canada (GAC), le Département des Affaires étrangères et du Commerce de l’Australie (DFAT), le Ministère des Affaires étrangères et du Commerce de la Nouvelle-Zélande (MFAT).

Client : Agence Française de Développement (AFD)

Budget : 41 millions d’euros

Pour en savoir plus

Site de l’Initiative Kiwa : www.kiwainitiative.org 

Contact : kiwa_initiative@afd.fr